Marée Basse (BD).

Marée basse, de Pecqueur (scénariste) et Gibrat (dessinateur), Edition Dargaud;                            dépôt légal: novembre 2004 -68 pages-

mareebassecou01aCette BD est une étrange BD qui oscille entre science-fiction, réalité et conte pour enfants. Il n’empêche que je n’ai rien compris. C’est la première fois de ma vie que je ne comprends rien à une BD, et le sentiment est très étrange. Suis-je trop cartésienne?

Lorsque Claire Dulac, une jeune navigatrice, heurte un immense paquebot au large des côtes françaises, elle est recueillie par le couple de vieux fous qui manœuvre sur ledit paquebot. Animés par l’idée que l’homme détruit la planète, ils ont conçu « baby » un programme capable de déclencher un tsunami puissance infini afin d’éradiquer toute vie humaine sur la planète et de redonner tout pouvoir à la nature.

Jusque là tout  va bien. Et après, on ne les revoit plus du tout, mais on sait que « baby » a été actionné. On découvre une Venise submergée où la statue de la liberté flotte, où une sirène embrasse un homme qui se transforme en singe, où la mort armée de sa faux rate le passage dans l’au-delà d’un Pierrot…Ne manque-t-il pas des passages? des liens entres les scènes? J’attendais la scène où l’articulation s’opérerait entre les différentes histoires, mais visiblement je suis passée à côté du scénario, seuls les dessins de Gibrat m’ont plu, dommage.

Et vous, l’avez-vous lu? 

cm1

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s