Haute saison, Adèle BREAU.

Haute Saison, Adèle Bréau, JC Lattès, mai 2021, 320 pages.

Haute saison par Bréau

Ce livre est un mojito littéraire à lui tout seul!

Un homme et deux femmes accompagné.es de leur famille s’offrent une bulle de soleil dans un club de vacances, pâle imitation du club méd’, tandis qu’un autre y travaille. Chaque famille, bien qu’un peu cliché dans la mise en route, n’a rien en commun et par la force du hasard et des rencontres estivales, la proximité aidant, va apprendre à aller au-delà des apparences afin de partager sa vie, ses joies et ses emmerdes à l’instant T.

On a le père célibataire avec ses deux filles qui ne jure que par son travail, la mamie sportive avec ses petits-enfants, le joli couple avec enfant en pleine crise existentielle, et le réceptionniste-employé polyvalent tellement serviable et adorable qu’il en est insupportable. Au gré de leur séjour, les amitiés improbables vont se lier malgré la vie qui se délite pour certains, tandis que d’autres regardent dans leur propre rétroviseur pour avancer différemment. Ajoutez à cela les aventures de leurs ado, le cocktail est fort sympathique. Le sable, le soleil et l’odeur de la crème solaire sont enchanteurs!

C’est donc un roman plein de fraicheur, aux personnages attachants, qui montre que l’empathie et l’écoute de chaque humain, mènent à une belle harmonie. Et nous savons que nous en avons tous besoin au cœur de notre deuxième été covidien ! On souffle, on respire et on sirote les doigts de pied en éventail ce délicieux mojito!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s