Jeu concours Rentrée Littéraire 2016 avec la FNAC! Les Résultats!

titre-forum-fnac-livre

Malgré la chaleur étouffante, l’été, pour beaucoup d’entre nous, tire sa révérence au profit de la rentrée…rentrée en salle d’accouchement dans pas longtemps pour moi, littéraire pour celles et ceux qui aiment ce moment de l’année! Comme je vous l’avais annoncé, j’ai participé au cru 2016 du prix du roman FNAC en qualité de jury (article par ici).

Cette année, pour la première fois, la FNAC organise un forum au Carreau du Temple à Paris, une sorte de salon du livre spécial RL, du 2 au 4 septembre prochain. Le programme est alléchant : rencontres, dédicaces, ballades littéraires en bus, et annonce du grand finaliste du Roman FNAC 2016.

L’intégralité du programme est accessible sur forumfnaclivres.com.

Comme tout salon qui se respecte, un invité d’honneur est présent, il s’agit de Jonathan Franzen:

FNAC-LIVRES-franzen-desktop

Et pour fêter l’occasion, la FNAC s’associe au blog pour faire gagner à deux d’entre vous son dernier livre « Purity » :

1507-1

Pour participer au tirage au sort, rien de plus simple: un gentil commentaire sous cet article en me disant si oui ou non vous irez faire un tour à ce premier rendez-vous parisien (le mode baleine étant activé chez moi, cela se décidera à la dernière minute).

Tirage au sort et résultat le 4 septembre 2016, à la clôture de cet événement! Bonne chance à tous!

PS: en septembre, c’est le retour du mois américain au cas où votre PAL serait en manque de littérature américaine 😉

Le hasard a désigné les deux chanceux suivants (en plus la parité est respectée):

  • Christine PAVIE
  • Dorian BIENAIME

Envoyez moi sous huitaine vos adresses postales, s’il-vous-plait, pour que je vous envoie le livre: leslivresdecamille@gmail.com

Un grand merci à tous pour votre participation et à la FNAC. Belle rentrée littéraire et à bientôt sur le blog.

Resultat tirage au sort FNAC

Vous avez été sélectionnée…

Vous avez été sélectionnée pour être membre du jury…en mode double effet kiss-cool!

*Jurée rentrée littéraire du roman FNAC, 15e édition*

C’est la première fois que j’ai posé ma candidature pour ce prix, et hop! admise parmi les 400 adhérents FNAC retenus, une aubaine!

J’ai donc reçu 5 livres de la RL 2016 en avant-première: juste waouh! dont deux se présentent en tant qu’ « épreuves non corrigées ».

Je ne peux pas vous en parler pour le moment, il faudra attendre leurs sorties fin août. Il y a un beau panel: de la vengeance, de l’amour épistolaire, du féminisme, des comédies sociales et des implosions sociétales.

A lire et à chroniquer pour le 4 juillet au plus tard. Autant vous dire que je suis en ce moment même à fond.

*Jurée Grand Prix des Lectrices de Elle 2017, GPLE (pour les intimes)*

J’avais postulé l’année dernière, mais aucune suite n’avait été donnée. J’ai réitéré l’opération cette année, sans grand espoir. Et puis…candidature retenue. Je suis dans le groupe Jury d’avril, au cas où vous aussi apparteniez à ce gang de lectrice!

Je vais donc recevoir 3 livres entre juillet 2016 et mars 2017 puis 7 livres en avril 2017. Le prix 2017 sera décerné en mai-juin 2017. Quelle aventure!

Je me demande encore quels sont leurs critères de sélection et serais bien curieuse d’être mise dans la confidence…

Pour ELLE, j’ai répondu à un questionnaire que je vous pose ici:

Quelles études avez-vous faites ? J’ai fait des études comptables
Exercez-vous une activité professionnelle ? Si oui, laquelle ? Je suis actuellement en recherche d’emploi
Combien de livres lisez-vous en moyenne dans l’année ? Je lis une cinquantaine de livres par an.
Avez-vous déjà été jurée du Prix des Lectrices de ELLE ? Non.
Quels auteurs aimez-vous ? J’aime les auteurs francophones contemporains (Valentine GOBY, Carole MARTINEZ, Paul COLIZE, Patrick MODIANO…) et les auteurs anglo-saxons décédés (Charles DICKENS, Anthony TROLLOPE, Elisabeth GASKELL…)

Quel genre de livres lisez-vous ? Nommez au moins trois exemples pour chaque catégorie.

Fictions/Romans contemporains : 1) La petite barbare d’Astrid MANFREDI, 2) La terre qui penche de Carole MARTINEZ, 3) Amours de Léonor de Recondo

Biographies : 1) Léonard de Vinci de Serge BRAMLY, 2) Catherine de Médicis de Jean-François SOLNON

Policiers/thrillers : 1) La femme sans tête de Viviane MOORE ; 2) Concerto pour quatre mains de Paul COLIZE ; 3) Derrière la Haine de Barbara ABEL

Essais consacrés à des sujets de société : 1) Antispéciste d’Aymeric CARON, 2) Pour une enfance heureuse du Dr Catherine GUEGUEN

Documents autobiographiques : 1) Une vie de Simone VEIL, 2) Moi, Malala de Malala YOUSAFZAI

Il fallait également transmettre la critique d’un livre de notre choix publié dans l’année; j’ai proposé mon avis sur La petite barbare d’Astrid Manfredi, ici.

Voilà, je pense que le programme de blogounet est déjà tout prêt pour la première fois de son existence. De toute façon 2016/2017 sera l’année des premières fois: premières sélections dans des prix littéraires, première fois maman… Comblée je suis!

A toi aussi, je te souhaite de belles choses, de belles aventures réelles et livresques…et si tu as posé ta candidature et que malheureusement tu n’as pas eu de retour, ne t’inquiète pas, continue de postuler et surtout n’attends pas de retour; ce n’est qu’à ce moment-là, quand tu auras oublié jusqu’à avoir envoyé les questionnaires, que les organisateurs viendront toquer chez toi.

Je partagerai toutes les miettes de ces expériences sur le blog avec vous, j’ai hâte!

 

Five: film

five

source: Allociné

Date de sortie 30 mars 2016 (1h 42min)
Genre Comédie
Nationalité Français

 

« Five » c’est l’histoire de cinq potes, 4 mecs et 1 nana, qui se connaissent depuis l’enfance et qui rêvent de vivre en colocation. Grâce à Samuel (Pierre Niney), et au compte en banque de son père (joué par le juge Roban d’Engrenages), ils louent un superbe appartement parisien. Malheureusement, la douceur de leur vie étudiante va être bousculée sans qu’ils s’en rendent compte de prime abord. C’est la révélation d’un secret de Samuel à son père qui va précipiter le jeune homme dans une spirale infernale. Si au début il assure, le milieu et la fin seront plus difficiles…et leur amitié sera mise à rude épreuve.

Grosse sortie pour moi, puisque cela faisait quatre mois que je n’avais pas été au cinéma, youhou!

« Five » est une comédie comme je les aime, légère, drôle et fraîche. C’est le cocktail explosif pour passer une bonne soirée, le sourire aux lèvres. Parfois clichées quand ils débarquent en banlieue genre « no go zones », les prestations des acteurs, et particulièrement celle de Pierre Niney, gomment cette imperfection, pour rendre plausible le scénario et embarquer le spectateur dans le tourbillon de leurs vies.

Un film dynamique qui dresse une belle vision de l’amitié…à cinq.

Il était…trois fois Noël: jour 1, 1 XII 2015

Il était une fois trois petits lutins qui organisaient à chaque mois de décembre un très joli challenge de Noël!

il était 3 fois noel3

Les noms de ces lutins sont: Samarian, Chicky Poo, et Petit Speculoos.

Il était une fois une blogueuse amoureuse des livres et qui n’aimait pas Noël. Alors, histoire de rendre moins pénible chaque fin d’année, la fameuse blogueuse se lançait dans le challenge, croisant les doigts pour que les jours passent plus vite et espérant qu’un jour la magie de Noël opérerait!

Le programme de cette saison 3 est le suivant, j’ai mis en « gras » les activités auxquelles je souhaite participer:

☕ Mar. 1er : Posez vos bagages dans votre chambre, décorez la à votre goût et n’oubliez pas de vous présenter. (blogs aux couleurs du challenge, billets de présentation)

Mer. 2 : Journée des enfants au chalet, partageons nos lectures jeunesse, sur le thème de Noël et/ou de l’hiver

Sam. 5 & Dim. 6 : le Marathon lecture se déroulera à nouveau sur deux jours. La seule obligation est de lire un livre sur le thème de l’hiver et/ou de Noël, mais pour le reste, vous êtes libres !

Mer. 9 : qu’allez-vous offrir à vos proches ?

Jeu. 10 : votre wishlist

Ven. 11 : C’est maintenant le moment pour une BD qui vous met dans l’ambiance de Noël, de l’hiver… d’être mise à l’honneur.
❆ Et n’oubliez pas d’envoyer votre carte+marque-page.

Dim. 13 : marathon films/séries TV et en soirée, séance de cinéma commune. A 21h, on regarde un film tous ensemble, et on partage nos réaction en direct sur facebook ou twitter (#3xNoël) !

Mar. 15 : présentez-nous vos recettes de Noël

Jeu. 17 : A quoi ressemble votre chez-vous décoré ?

Sam. 19 : Au choix, nous pouvons présenter un DIY, une création ou même un livre d’activités créatives sur Noël, pourquoi pas ?

Mer. 23 : partageons nos avis sur notre lecture commune. Le livre retenu est « La liste de Noël » de Jojo Moyes. 

Sam. 26 : « A picture, an hour for Christmas » ( prendre une photo toutes les heures le 25 décembre ), l’occasion d’immortaliser les préparatifs et le déroulement de Noël

Dim. 27 : parlez-nous de vos épisodes de Noël de séries préférés.

Mar. 29 : Le Père Noël a-t-il été généreux ? Montrez-nous vos cadeaux

Jeu. 31 : Qu’est-ce qui vous inspire pour cette nouvelle année : un « vision-board » ou bien des bonnes résolutions en images…

Et enfin, tous les lundis du mois, nous vous proposons de partager avec nous une photo, prise par vous et correspondant à un thème, pour faire une jolie mosaïque de photos :
Lundi 7 : « chaudes chaussettes, chauds chaussons »
Lundi 14 : « lumière(s) »
Lundi 21 : « gourmandise(s) »
Lundi 28 : « cocooning »

Et du côté de mes livres d’hiver, qui dorment dans ma PAL, on trouve:

christmas pudding noel à Thompson hall contes de noel anne perry

Tag 21 questions about movies

Pour commencer ce mois de mai, où l’on cherche les rayons de soleil, j’ai repéré chez La Parisienne du blog Carnet Parisien, un tag fort sympathique…

** 21 questions about movies **

1. Le film le plus déprimant que tu aies vu ?                                                                                Déprimant, non, mais curieusement j’ai directement pensé à La vie est belle de Roberto Benigni en lisant cette question. A la foi triste et plein d’espoir je me rappelle avoir mis du temps à m’en remettre; j’étais dans un état second semblable à une petite déprime.

2. Le film le plus dérangeant que tu aies vu ?
Battle Royal
, film japonais où des jeunes sont isolés sur une île et doivent tuer ou se suicider… Un concept qui m’a glacé le sang.

3. Un acteur/une actrice que tu as vu dans plus de 8 films – cite les films ?
Julia ROBERTS
: Pretty woman, Le mariage de mon meilleur ami, Les Ocean’s Eleven, Just Married, Erin Brockovich, Coup de Foudre à Nothing Hill, Ma meilleure ennemie
Leonardo DI CAPRIO : Titanic, Inception, le Loup de Wall Street, Romeo & Juliette, Shutter Island, Django Enchained, Arrête moi si tu peux, Les infiltrés

4. Un film que tu pourrais regarder en boucle jusqu’à la fin de tes jours ?
Titanic
.

5. Le tout premier film que tu te souviens avoir vu ? 
Je fais des fouilles archéologiques dans ma mémoire…Ça y est, Un indien dans la ville sorti en 1994 vu au cinéma avec mes parents…Ce n’est certainement pas le premier, mais c’est le souvenir le plus vieux que je suis arrivée à retrouver (j’avais 9 ans) qui lie film et cinéma.

6. Un film que tu aurais aimé ne jamais avoir vu ?
La chute du faucon noir.
Je l’ai vu au ciné avec mes copines. Nous étions ado et fans de Josh Hartnett. J’ai eu envie de vomir à la sortie du ciné tant nous avons été brassées par les jeux de caméra et la violence des scènes de guerre.

7. Un film dont tu aimerais voir une suite ?
Sous les jupes des filles
d’Audrey Dana, un vrai coup de fraîcheur, si drôle et féminin, j’ai adoré! Alors une suite, pourquoi pas!

8. Un livre que tu aimerais voir adapté en film ?
Un palace en enfer
d’Alice Quinn. Une histoire rocambolesque d’une maman solo qui n’a pas sa langue dans sa poche…

9. Le film le plus esthétiquement beau que tu aies vu ? Ah, question ardue car tout dépend ce que l’on met derrière « esthétiquement beau ». Je trouve qu’Avatar est beau, mais c’est grâce aux effets spéciaux… dans Le grand bleu de Besson les scènes sont belles naturellement.

10. Ton réalisateur préféré ?
Je n ‘ai pas de réalisateur préféré; néanmoins Luc Besson se démarque des autres.

11. Ton style de films préféré ?
Mon style de film préféré varie selon mes envies…en ce moment, je suis très films français! Dernier vu au cinéma: « Entre amis » et sur Canal ce weekend: Salaud, on t’aime! et Avis de mistral avec Jean Réno.

12. Un film qui occupe une place spéciale dans ton cœur ?

Virgin Suicides de Sofia Coppola sorti en 2000. J’étais ado -décidément ce tag ne me rajeunit pas- Virgin Suicides m’a fasciné, a fait écho en moi…

13. Ta comédie préférée ? 

Le Prénom sans hésiter!

14. Un clip musical que tu aimerais voir développé en film ?
Le clip de Sia – Chandelier, il y aurait une histoire intéressante à raconter je trouve.

15. Un film que tout le monde aime mais que tu détestes ?
Je ne l’ai pas vu, alors il serait culotté de ma part de dire que je le déteste, mais Bienvenue chez les Ch’tis appartient à cette catégorie de film qui fait un tel tapage que je botte en touche direct.

16. Un film que tu aimes et que tout le monde déteste ?

Ce film n’existe pas encore 😉

17. Un univers cinématographique dans lequel tu aimerais vivre ?
L’univers de Minuit à Paris de Woody Allen me plairait!

18. Ton biopic (film biographique) préféré ?
Difficile de choisir, j’ai eu un véritable coup de cœur pour Hannah Arendt et Public Enemies

19. Cinéma mainstream ou cinéma indie ?
Attends, je vais chercher la définition et je reviens. Alors si l’on considère que le mainstream représente la culture dite grand public qui plaît à tout le monde, et le cinéma indie celle du cinéma indépendant (et non pas indien comme je le croyais avec une connotation bollywood and co), je me dirige volontiers vers le mainstream, même si je suis persuadée que le cinéma indépendant a beaucoup de chose à nous apprendre.

20. Vieux films ou films récents ?
Les films récents.

21. Un film avec une très bonne bande originale ?
La bande son de Romeo+Juliette, avec Leonardo DI CAPRIO et Claires DANES m’a accompagnée pendant quelques années…

Mon expérience sur le plateau de La Grande Librairie!

LGL PLATEAU

Marie, du blog Mes addictions sur WP, et moi avons eu l’opportunité de pouvoir assister au tournage de l’émission du jeudi 9 avril 2015, enregistrée exceptionnellement à 15h.

Entre excitation et déception, j’ai eu envie de prolonger cet après-midi qui sort des sentiers battus.

La Grande Librairie est une émission d’actualité littéraire diffusée en direct tous les jeudis sur France 5 en première partie de soirée. Co-produite par France télévision et Rosebud Productions, l’émission, animée par François BUSNEL, réunit autour d’un thème commun quatre écrivains afin d’échanger sur leurs ouvrages. 

L’émission de ce jeudi portait sur la liberté d’expression et l’engagement, thème ô combien cher.

 LGL COUV LIVRES DU 090415

Arrivées vers 14h00 dans les locaux de France Télévision, nous nous sommes présentées dans le hall et avons laissé sacs et vestes au vestiaire. Après une petite attente, un agent de la sécurité nous a passé au détecteur de métaux ou tout autre détecteur dont j’ignore le nom, plan vigipirate oblige. Evidemment, j’ai bipé. C’était ma ceinture.

Nous devions être une petite quarantaine de spectateur à descendre par flot de dix au sous-sol, pour accéder au plateau. Nous avons longé un petit couloir encadré des loges avant de pénétrer par une ouverture sur le plateau; à gauche les gradins blanc où on nous a fait nous asseoir, à droite le plateau que nous connaissons tous.

Ma première impression a été la petitesse du plateau; il semble beaucoup plus spacieux sur l’écran de la télé. Ah quelle joie de voir ces tranches de livres qui dépassent de par et d’autre et qui me sont si familières.

Arthur, chargé du public, nous briefe sur les règles à suivre (il faut se tenir droit, et applaudir à la fin), le nom des invités… Je lui demande pourquoi ils enregistrent à cette heure-ci. C’est un problème d’agenda d’un des écrivains, Erri DE LUCA j’apprendrai plus tard, qui est attendu à Bordeaux.

J’en profite pour observer le studio: il y a les caméras sur rails à tête rotative que l’on voit chez nous qui entourent les chaises des  auteurs.                                                                                          Et celles, entre le public et la table de verre, invisibles des téléspectateurs. Une grosse caméra fixe fait face au fauteuil de François BUSNEL, une autre est présente avec un bras articulé pour les vues plongeantes et il y a deux caméras nomades, respectivement situées à droite et à gauche du plateau.  Les éclairages au plafond sont jaunes, rouges, et blanc. Il fait bon dans ce studio, on commence à se tenir chaud, assis les uns à côté des autres sous les spots. Malheureusement un verre d’eau, même château-la-pompe-2015, proposé au public doit grever le budget de France télévision de manière significative. Je garde la gorge sèche mais j’ai encore des étoiles dans les yeux.

15h00: Delphine MINOUI a du retard en raison de la grève des contrôleurs aériens.

15h30: Erri DE LUCA est le premier à arriver sur le plateau; un timide bonjour à notre égard et il est conduit à sa place.

Puis, dans une légère agitation, tous arrivent sur le plateau. Seul, Philippe VAL, sous bonne escorte, nous salue franchement. Georges PICARD, Delphine MINOUI et plus surprenant encore François BUSNEL, nous adresse à peine un regard et un bonjour. Dernières retouches maquillage, je n’avais pas pensé mais les mains de François BUSNEL sont poudrées, brefs échanges entre eux cinq, verres d’eau à disposition des invités, François BUSNEL demande qu’un nouvel exemplaire d’un livre lui soit apporté, l’émission va bientôt démarrer. Puis les invités après avoir été installés dans leur fauteuil, quittent le cœur du plateau et se mettent derrière la grosse caméra centrale, pour leur entrée « en direct », tandis que la chef d’orchestre du plateau annonce « Antenne dans 40 secondes » puis décompte les 3 dernière secondes avec le pouce, l’index et le majeur. Et top, c’est parti!

François BUSNEL commence son émission. Sachez, mesdames, que la télévision nous le renvoie tel qu’il est: grand et bel homme.

Lorsque le sommaire et la présentation de la librairie prennent place sur notre écran, la chef d’orchestre et le présentateur échangent des mots, et rebelote « Antenne dans 30 secondes »…Le staff s’écarte du champ des caméras.

J’ai aimé suivre les débats des invités, l’émission, sur le fond, a été très intéressante comme toujours, et donne envie de se ruer sur les livres, mais…

J’ai eu la naïveté de croire que nous aurions pu, en qualité de public, échanger, soit des banalités soit quelques paroles, à la fin avec le présentateur et les invités. Que nenni, nous avons applaudi, coupures des caméras et illico presto on est sommé de quitter le plus rapidement possible le plateau, on gêne. D’où ma déception. Parce que je suis une lectrice, une blogueuse, et une téléspectatrice, j’aurais apprécié un minimum de considération. Cette attitude me confronte à la réalité du business, d’un plan de communication-marketing bien huilé. Me considère-t-on comme une lectrice avec ma liberté de penser, ou comme une consommatrice de livre?

J’ai passé un très bon moment, je remercie LGL pour cette expérience intéressante que je vous souhaite de vivre, mais je n’ai plus d’étoiles dans les yeux.

Tag: le code de la route

TAG coderoute

Repéré chez la pétillante Kim, je n’ai pu résister à m’approprier ce tag que j’ai pris plaisir à découvrir!

carparkingsign

PARKING – Combien de livres as-tu dans ta PAL ?

Une petite centaine.

zone30

LIMITATION DE VITESSE – Quelle limitation donnes-tu as ta PAL ?

Le problème est bien connu des blogueuses: pas de limite et c’est toute la difficulté! En ce moment je me calme, enfin j’essaie 😉

Panneau-Route-prioritaire-Alu-AB6PC

ROUTE PRIORITAIRE – Quel livre est ta prochaine priorité ?

Et tu n’es pas revenu de Marceline Loridan-Ivens.

147

RÉSERVÉ AUX CAMIONS – Quel pavé liras-tu prochainement ?

Si l’on considère qu’un pavé fait au moins 500 pages, je n’ai rien de prévu à un horizon à moins d’un mois. Ah, mais si, je suis en-cours de lecture d’un pavé justement: Rapport sur la commission d’enquête des attentats du 11/09, document. Ça compte?

Panneau-Voie-de-bus-Alu-B27PC

RÉSERVÉ AUX BUS – Un livre que tu réserves pour une période spéciale ?

Noël à Thornpson Hall d’Anthony TROLLOPE.

France_road_sign_AB4.svg

STOP – Un livre que tu as abandonné ?

Le mystérieux bébé du Titanic, chronique ici.

291012_190245_PEEL_B8APWN

SORTIE DE SECOURS – Un livre que tu as arrêté mais que tu vas reprendre pendant une autre période ?

Le Royaume d’Emmanuel CARRERE, non pas que je n’ai pas accroché mais ce livre est arrivé alors que j’étais vampirisée par mon employeur…bref, j’étais trop fatiguée pour lire quoi que ce soit. A reprendre donc.

sticker-sens-interdit

SENS INTERDIT – Quel genre de livre ne t’attire pas particulièrement ?

La littérature érotique qui fleurit en ce moment…Je me demande si celles et ceux qui vont vers ce genre sont bien épanouis dans leur vie sentimentale, réflexion purement personnelle.

fininterdiction

FIN D’INTERDICTION – A quel genre de livre donneras-tu une chance cette année ?

Peut-être la chick-lit…mais pas sûre!

A17

FEU TRICOLORE – Un livre qui t’a fait passer par plusieurs émotions ?

Beaucoup m’ont fait passer par plusieurs émotions, le dernier en date est Kinderzimmer de Valentine GOBY, chroniqué ici, en octobre 2014, il me hante encore.

Zeichen_215_-_Kreisverkehr,_StVO_2000.svg

ROND POINT – Un livre qui t’a fait tourner en rond  ?

Stupeur et tremblement d’Amélie Nothomb, au risque de choquer.

230px-C18.svg

ROUTE A DOUBLE SENS – Un livre que tu as aimé et détesté à la fois ?

Aucun livre n’a véhiculé de sentiment j’aime/ j’aime pas. Soit j’aime, soit je déteste, soit je suis indifférente, mais jamais je n’ai eu d’ambivalence de la sorte.

Panneau-Hotel-7j-7-Alu-CE17PC

HOTEL – Quel livre t’a volé ton sommeil?

Prédation de Nathalie Hug et Jérôme Camut, premier tome de la trilogie « les voies de l’ombre » lu bien avant le blog.

id16a

MONUMENT HISTORIQUE – Le livre qui pour toi est un monument (une perle, un bijou) ?

Un conte de deux ville de Charles Dickens, un vrai coup de cœur que vous pouvez découvrir .

Panneau-Autoroute-Alu-C207PC

AUTOROUTE – Qui tagues-tu ?

Toutes les copinautes qui auront envie de jouer et Noctenbule et Pauline si vous le souhaitez!

La cathédrale des livres: livraria Lello e Irmao

IMG_0669

Un peu de moi… et un bout de paradis!

Comme vous l’avez sûrement remarqué le blog tourne au ralenti depuis quelques temps. Ceci s’explique par mon métier  – et la société pour laquelle je travaille qui croit que l’esclavage est toujours en vigueur– qui est tellement chronophage que la fatigue m’empêche de lire. Vous savez, vous ouvrez votre livre, vous lisez un paragraphe, puis vous n’avez rien compris. Alors vous relisez le fameux paragraphe mais rien ne monte au cerveau, d’autant plus que le nom du personnage ne vous parle guère alors que c’est un homme-clé du bouquin. Bref, dans ces cas là, je suis aux abonnés absents…depuis quelques mois, tant avec mes livres, qu’avec mon blog.

Alors, Monsieur m’a proposé un weekend prolongé pour ne rien faire, dans une ville européenne, hôtel de luxe avec spa, histoire de nous ressourcer. Nous sommes partis sans nous renseigner sur Porto, deuxième grande ville du Portugal, avec pour seule idée le repos et la détente. Et puis, il m’a dégoté un lieu somptueux dont je ne connaissais pas l’existence…la librairie Lello e Irmao, également appelée la cathédrale des livres, troisième meilleure librairie du monde selon le Lonely Planet et Le Guardian.

Soyons chauvins et fiers de dire que son fondateur fût français! Ernest CHARDRON, libraire et éditeur créa, en 1869, la Livraria Internacional Ernesto Chardron au 96-98 rue dos Clérigos. Ce n’est qu’à sa mort que la maison Chardron fût transmise à une société portugaise dont l’actif fût complété par trois autres librairies.

IMG_0675Mais les affaires sont les affaires et le groupe est vendu le 30 juin 1894 à l’éditeur José PINTO DE SOUSA LELLO et son frère Antonio. Comme le mot « frère » en portugais se traduit par « irmão », la librairie est naturellement baptisée « Livraria Lello e Irmão ». Elle est construite telle qu’elle nous apparaît encore aujourd’hui sur le travail d’un ingénieur, Francisco Xavier ESTEVES. Au début de l’année 1906, l’inauguration de la cathédrale a lieu avec les personnes les plus influentes du moment.

Aujourd’hui, la librairie Lello est toujours dans le patrimoine de la famille du même nom, mais contexte économique oblige, les Lello ont du abandonner la ligne éditoriale au profit de l’activité pure de libraire; depuis 1994, c’est la société Prologo Livreros qui en assure la gestion.

IMG_0676Sur la magnifique façade de dentelle en pierre blanche, on peut admirer l’hommage à CHARDRON ainsi qu’aux frères LELLO. Au-delà de cet aspect architectural -dont je n’aurais pas su vous dire sans me documenter- que son style est néogothique, je trouve que nous avons là un écrin superbe qui renferme les valeurs les plus précieuses.

C’est un petit temple niché au creux d’une rue en pente, dont la religion universelle est la culture.

N’importe quel amoureux des livres se sent bien dans ce lieu tapissé de livres. Je regrette néanmoins de ne pas avoir pu m’imprégner pleinement de l’atmosphère en raison des nombreux visiteurs –et il n’était que 10h00 en février, je n’ose imaginer le défilé en été...-  je dis bien visiteurs et non lecteurs…

IMG_0670

 Ce lieu de rêve a été fréquenté par J.K Rowling, alors qu’elle était professeur d’anglais à Porto dans les années 90. D’aucun suppose que la Livrairia Lello e Irmao est à l’origine de Fleury et Bott, la librairie du chemin de Traverse, dans Harry Potter. D’autre imagine que les escaliers mobiles de Poudlard trouvent vie dans l’escalier rouge centrale.

Un lieu superbe dont la découverte m’a éblouie et si vous êtes de passage à Porto, allez y faire un saut!

Livraria Lello e Irmao, 144 rua das Carmelitas, 4050-161 Porto, Portugal.

La famille Bélier: film

famille bélier

source: Allociné

 

Date de sortie 17 décembre 2014 (1h45min)
Réalisé par Eric Lartigau
Avec Louane Emera, Karin Viard, François Damiens plus
Genre Comédie dramatique
Nationalité Français

Résumé: Dans la famille Bélier, exploitants agricoles, Gigi -la mère- Rodolphe -le père- et Quentin -le fils- sont sourds et muets, alors que l’ainé, Paula est entendante. Naturellement, Paula sert d’interprète entre sa famille et le reste du village, notamment au marché lorsque la famille vend les produits issus de la ferme. Lorsque au lycée, Paula s’inscrit avec sa meilleure amie à la chorale pour suivre Gabriel, dont le charme opère sur la jeune fille, elle découvre sa « voix ». Poussée par son professeur, elle va répéter le répertoire de Michel Sardou, afin de tenter la maîtrise de Radio France. Mais comment avouer à ses parents qu’elle a un don pour le chant? Comment leur dire que si elle est sélectionnée elle devra les quitter pour aller à Paris?

Mon avis: Je suis passée du rire aux larmes… Je ne pouvais pas ne pas le partager sur le blog!

A la fois léger et profond, ce film émouvant m’a fait passer un très bon moment. Le choix des acteurs – Karine VIARD, François DAMIENS, Louane EMERA- donne une vraie tonalité au film et il faut saluer leur apprentissage de la langue des signes.

Ce film porte donc la famille au premier plan et la tolérance y réside en toile de fond. Dans un contexte actuel, où le respect des différences est primordial, il pose aussi la question sous-jacente de l’insertion des handicapés dans la société. Mais dans un champ plus restreint, il met en avant la relation parents-enfants lorsque ces derniers quittent le nid. Ce film vous donne l’énergie qui manque en plein hiver complété par une bande son géniale – qui tourne en boucle dans mon I-phone!

Je souhaite à La famille Bélier, et plus particulièrement à Louane EMERA, d’obtenir une récompense aux Césars!

« il était deux fois noël »: mardi 9 décembre 2014, lettre au Père Noel

Mardi 9 décembre:  Lettre au Père Noel

3

Cher Père Noel,

Cette année, ma vie de blogueuse a été riche en émotion ; j’ai rencontré une blogueuse super sympa, j’ai participé à mon premier swap et mon premier marathon et j’ai repris un challenge pour lequel je souhaite lancer une saison 3. Et, chose trop chouette, j’ai gagné des livres! J’ai découvert une nouvelle médiathèque mais continue à acheter des livres.

Par contre, je t’avoue que je manque de temps, tant pour lire que pour bloguer. Alors pour Noel, j’aimerai des livres forcément (je lorgne sur le coffret de Patrick Modiano entre autre) et du temps…

Rendez-vous le 24 décembre à minuit.