Abraham et fils, Martin WINCKLER

Abraham et fils, Martin WINCKLER, février 2016, P.O.L, 576 pages, littérature française, roman.

En trois mots:  famille monoparentale, aventure, vie.

 

livre-abraham-et-filsQuatrième de couverture: Un jour du printemps 1963, une Dauphine jaune se gare devant le monument aux morts, sur la grand-place de Tilliers, petite ville de la Beauce. Elle transporte Abraham Farkas, médecin rapatrié d’Algérie,  proche de la cinquantaine et son fils Franz, âgé de neuf ans et demi. Abraham n’a qu’une seule préoccupation : son fils. Franz, lui, en a deux : son père et les livres. Leur vie a été brisée un an plus tôt par un « accident » qui a laissé Franz amnésique et dont Abraham ne lui parle jamais. Ils s’installent rue des Crocus, dans la grande maison où Abraham va se remettre à travailler. Ils vont devoir apprendre a vivre avec le reste du monde…

Mon avis:

Ce roman est une invitation au lâcher prise. Pour en saisir les multiples saveurs il faut non seulement prendre son temps et choisir son moment ; sans cela, vous passeriez à côté de ce petit bijou ! C’est une histoire simple, celle d’une vie : l’histoire d’un père, Abraham, et de son fils, Franz. Tous deux ont fui la guerre d’Algérie et posent leurs valises à Tilliers, dans la Beauce, en 1963, afin de repartir de zéro, d’aller au-delà de l’accident-dont-il-ne-faut-pas-parler.

Abraham rachète le cabinet médical du village et inscrit Franz, 10 ans, à l’école. Un trio de voix, au gré des chapitres, raconte tour à tour leur quotidien. Il y a le « je » de Franz, garçon attachant, féru de littérature et myope, puis le « il » pour Abraham, médecin généraliste dévoué à ses patients, et le « narrateur » quelque peu omniscient.

La relation filiale est décortiquée avec soin et la finesse d’approche des deux protagonistes saisit à la fois les tourments qu’un père peut avoir pour son fils et inversement. L’amnésie de Franz, suite au fameux accident qui les a déracinés, sert Abraham qui ne sait comment aborder le passé avec son fils. Pragmatique, la tête sur les épaules, ce sosie de John Wayne regarde devant lui grâce à l’amour qu’il porte à la prunelle de ses yeux et au partage d’un nouveau pan de sa vie avec Claire Délisse, malgré le poids d’une culpabilité qui se dévoile progressivement. Franz est un petit garçon timide, intelligent, observateur et bienveillant. Malmené à l’école par la brute de sa classe, il partage une réelle amitié avec deux copains de classe, et Luciane, sa demi-sœur adoptive, fille de Claire Délisse. Influencé par ses lectures, la curiosité débordante et l’imagination mordante, Franz va s’aventurer dans les recoins de la maison rue du (ou des) Crocus et découvrir un cahier mystérieux…en lien avec certaines consultations atypiques de son père qu’il ne peut s’empêcher d’épier.

À ce stade, l’histoire de ce père, Abraham, et de son fils, Franz, va s’inscrire dans l’Histoire et nous toucher tant dans notre rôle d’adulte voire de parent, que dans l’enfant qui sommeille en nous.

Ce livre surpasse les tragédies d’une vie dans un condensé de douceur. Remarquable.

LOGO-GRAND-PRIX-DES-LECTRICES-150x150

Lu dans le cadre du GPLE 2017

*

Jury d’avril, sélection du jury de septembre

Publicités

2 réflexions sur “Abraham et fils, Martin WINCKLER

  1. Salut Camille !
    Tu as l’air d’avoir adoré tes lectures du prix des lectrices Elle ! Des trois, c’est peut-être La déposition qui m’attire le plus.
    Hâte de te relire en tout cas !
    A très vite, Phinette

    1. Coucou! J’avoue que le premier mois a été extra! Là je peine à trouver du temps avec bébé pour lire la nouvelle sélection -qui ne m’emballe pas plus que ça, ce qui n’aide pas!- chroniques à suivre…en tout cas mille mercis de me suivre d’aussi près 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s