Boomerang, avant première du film!

boomerang

 

Je remercie Le Livre de Poche qui m’a invitée à l’avant-première de BOOMERANG, film qui sortira le 23 septembre prochain dans toutes les bonnes salles de cinéma! Cette première projection publique a clôturé la journée de samedi 20 juin 2015 du Salon St-Maur en poche. Le film est tiré du roman du même nom de Tatiana de Rosnay, livre que je compte lire un jour du fait de ma PAL vertigineuse! Les échanges, en fin de projection, entre les spectateurs, l’écrivain et le réalisateur ont été très riches et me laissent de délicieux souvenirs.

Boomerang, le 23 septembre 2015. Film de François FAVRAT, Drame français, avec 	Laurent Lafitte, Mélanie Laurent, Audrey Dana
Boomerang, le 23 septembre 2015. Film de François FAVRAT, Drame français, avec Laurent Lafitte, Mélanie Laurent, Audrey Dana

Synopsis: Antoine REY (Laurent Laffite), la quarantaine, père de famille en plein divorce et en crise professionnelle, ainsi qu’Agathe, sa sœur (Mélanie Laurent) la trentaine, réalisent que la date anniversaire de la mort de leur mère approche. Poussée par un besoin viscéral, la fratrie retourne à Noirmoutier sur les traces de l’enfance. Mais le voyage hommage à leur mère va raviver de trop grandes zones d’ombre. Entre passé et présent, Antoine en pleine crise identitaire, mais soutenu par Angèle (Audrey Dana), sa nouvelle compagne, va devoir jongler avec les non-dits d’une famille bourgeoise, pour qu’enfin la vérité éclate.

Mon avis: Les secrets de famille, fonds de commerce de Tatiana de Rosnay, sont brillamment mis en valeur dans ce film, au très beau casting et aux magnifiques prises de vue. Dès le début du film, le spectateur se prend en pleine face un accident, annonciateur d’une tension psychologique qui va aller crescendo. On oscille entre le côté insulaire de Noirmoutier et les appartements cossus de la capitale, pétris chacun à leur façon des secrets et mensonges familiaux.

Face à Antoine se dressent : son père, médaillé d’or au jeu du silence, sa grand-mère paternelle, reine régente, les anciens domestiques muent par une loyauté désuète, ses filles vivant avec leur temps, sa nouvelle compagne pétillante. Bref, autant de portraits qui apportent d’une manière ou d’une autre une pierre à l’édifice de la vérité.

Le jeu des acteurs, et pas seulement des trois grands en tête d’affiche, est absolument remarquable et donne un résultat à couper le souffle où la mémoire génétique à toute sa place.

Difficile d’en dire plus sous peine de vous gâcher la découverte du film qu’il faut voir à tout prix!

Publicités

4 réflexions sur “Boomerang, avant première du film!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s