Anton Tchékhov 1890: film

Anton-Tchekhov-1890_portrait_w193h257

Date de sortie 18 mars 2015 (1h36min)
Réalisé par René Féret
Avec Nicolas Giraud, Lolita Chammah, Robinson Stévenin plus
Genre Drame , Biopic
Nationalité Français

source: allociné

Résumé:  Nous sommes dans les années 1890, et Anton Tchékov rédige des nouvelles dans un journal, pour quelques kopecks, afin de mettre du beurre dans les épinards de la famille. Son père, commerçant, a fait faillite, et son activité de médecin ne suffit guère à elle seule à nourrir ses parents dévots, et cinq frères et sœurs. Lorsque ses écrits sont repérés par l’écrivain Grigorovitch et l’éditeur Souvorine, il prend conscience du talent qui l’habite. En se consacrant de plus en plus à l’écriture, il connaît le succès – il remporte le prix Pouchkine- et également une assise financière qui permet aux Tchékov de déménager à Moscou dans une magnifique villa. Il est désormais adulé par ses pairs, comme Tolstoï, par le public et plaît aux femmes.

Lorsqu’un de ses frères meurt de la tuberculose, le médecin Anton Tchékov se sent coupable de n’avoir ni pu le soigner ni s’être davantage consacré à son activité de scientifique. Pour honorer la mémoire de ce frère disparu, il part à 10 000 km de Moscou, sur l’île de Sakhaline, étudier les conditions de vie des bagnards.

A son retour, il publie le récit de son voyage, continue d’écrire des pièces de théâtre et assure les soins médicaux. Il est atteint de la tuberculose.

Mon avis: Le film met l’accent sur les débuts de l’auteur, qui constituent la première partie du film. L’élément charnière de sa vie avec la mort d’un de ses frères, va justifier le séjour à Sakhaline, en deuxième partie.

Avec parfois quelques longueurs, la vie d’Anton file doucement devant nos yeux.

antocha

Seul pilier solide de la famille, il conjugue ses deux activités avec beaucoup de rigueur et une exigence propre à lui. J’ai aimé la complicité fraternelle; chacun le soutien dans une atmosphère bon enfant.macha et anton

Anton et sa soeur Macha. Macha recopie au propre ses écrits.

Profondément humain voire humaniste, Anton Tchékov, qui s’inspire de son vécu et de ce qu’il observe autour de lui pour écrire, est néanmoins un être secret. Il séduit les femmes par son charisme (Lika et l’institutrice de Sakhaline) mais ne s’engage pas, du moins dans le film. Dans la vraie vie, il se maria avec une actrice.

Fort de sa notoriété, il reste humble et accessible, notamment lorsqu’il interroge les bagnards. La première partie ayant été agréable, j’ai craint que la seconde soit, par opposition, violente et dure, mais la vie sur Sakhaline, bien que difficile, a été adoucie par le réalisateur. On est loin des atrocités perpétuées dans les goulags. Mon âme sensible a donc pu regarder les scènes. A Sakhaline, il rencontre des enfants. Touché, il organise à son retour une collecte pour favoriser leur éducation et leur donner un accès au savoir.

Anton Tchékov 1890 est un film simple (et non simpliste), sans prétention que je suis ravie d’avoir vu. Globalement fidèle à la biographie de Tchékov, nous sommes loin des grosses productions, et cela fait du bien!

Nous avons là un beau portrait fidèle d’un écrivain du XIXème siècle, film à voir si on s’intéresse à la littérature russe!  

Publicités

2 réflexions sur “Anton Tchékhov 1890: film

    1. Oui, il ne passe que dans 36 salles en Franc, c’est fou…il sortira peut être en DVD sinon! Contente que mon avis t’ait servi! Bon courage pour la correction de tes copies 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s