Un palace en enfer

Un palace en enfer, Alice QUINN, janvier 2015, Michel Lafon, 382 pages, littérature française contemporaine, suspense et humour. Présentation sur You tube: ici

En trois mots: aventure, maman solo, enquête.

palace en enfer

Résumé: Un palace en enfer aurait pu aussi s’intituler la folle semaine de Rosie Maldonne!

Rosie, ou Cricri pour les intimes, vit avec sa progéniture, dans une vieille caravane sur un terrain vague près de Cannes. Bénéficiaire du RMI et malgré quelques heures de boulot au Sélect, un bar de la ville, sa vie est une succession de galères. Néanmoins, elle est une jeune femme dynamique, optimiste, qui ne se laisse jamais abattre et trouve un certain réconfort grâce aux messages que sa mère décédée lui envoie dans son sommeil, sous forme de chansons.

Aussi lorsqu’elle tombe par hasard avec les enfants sur des enveloppes remplies de billets de banque au fond d’une série de poubelles, elle se croit sortie des fins de mois difficiles. Erreur fatale: elle vient de contrer la mafia. En même temps, sa meilleure amie, Véro et son petit dernier, Pierre, sont portés disparus. C’est le beau Jérôme Gallo, lieutenant de police timide mais charmant, qui le lui annonce. Commence alors un double jeu de piste: la mafia recherche Rosie et Rosie recherche Véro. Mais Rosie doit aussi se battre avec la municipalité corrompue afin de rester sur son terrain vague. C’est avec l’aide de nouveaux amis comme Gaston, son oncle Sam tombé du ciel, et Ismène, employée à la mairie, qu’elle va pouvoir avancer et protéger sa famille.

Mon avis: Si le langage familier m’a sincèrement gênée au début de ma lecture, je m’y suis habituée en m’appropriant l’univers de l’intrépide Rosie. Les pages se tournent et le charme opère. Rosie a certes un franc parler, c’est une femme atypique perchée sur des talons de 15 cm de haut et mini-jupe qu’il pleuve ou qu’il vente, mais dont l’amitié et l’amour forge le caractère. Sa vie se calque sur celle de toutes les mamans: aller à la crèche et à l’école, jouer avec les enfants, les éduquer mais aussi trouver les moyens de subvenir à leurs besoins primaires en usant du système D. La part d’extraordinaire provient de cette entrée d’argent qui va générer la spirale infernale de l’histoire; il lui faudra se fier à son instinct pour se sortir de cette sacrée mésaventure tout en enquêtant sur la disparition de son amie, car Rosie est généreuse avec ceux qu’elle aime. Et ils lui rendent bien.

Le récit est bien mené avec des rebondissements qu’on ne voit pas toujours arriver. Le lecteur évolue aux côtés de Rosie, lui en veut parfois d’être un peu gourde mais l’admire dans sa façon de se sortir des situations impossibles; et on aimerait tellement qu’elle et le beau policier un tantinet timide brisent la glace une bonne fois pour toutes…

Je remercie Alice QUINN, l’auteur, et Michel Lafon, de la confiance qu’ils m’ont accordée en m’offrant ce livre qui n’entre pas de prime abord dans mes choix littéraires, le pari était risqué! Mais chère Alice, vous avez bien fait de me contacter, merci pour ce cadeau et ces bons moments passés en compagnie de votre Rosie.

Légèreté, fraîcheur et enquêtes sont au cœur de la première aventure maldonnienne. On adore, on adhère et on en redemande: à quand la prochaine aventure?

En bref, garanti 100% antimorosité, Un palace en enfer est un délicieux divertissement! 

Publicités

3 réflexions sur “Un palace en enfer

  1. Ping : Merci à Camille pour sa chronique sur Rosie <3 | Alice Quinn

  2. Ping : Bilan de lecture 1 T 2015 | Les livres de Camille

  3. Ping : Tag 21 questions about movies | Les livres de Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s