La cathédrale des livres: livraria Lello e Irmao

IMG_0669

Un peu de moi… et un bout de paradis!

Comme vous l’avez sûrement remarqué le blog tourne au ralenti depuis quelques temps. Ceci s’explique par mon métier  – et la société pour laquelle je travaille qui croit que l’esclavage est toujours en vigueur– qui est tellement chronophage que la fatigue m’empêche de lire. Vous savez, vous ouvrez votre livre, vous lisez un paragraphe, puis vous n’avez rien compris. Alors vous relisez le fameux paragraphe mais rien ne monte au cerveau, d’autant plus que le nom du personnage ne vous parle guère alors que c’est un homme-clé du bouquin. Bref, dans ces cas là, je suis aux abonnés absents…depuis quelques mois, tant avec mes livres, qu’avec mon blog.

Alors, Monsieur m’a proposé un weekend prolongé pour ne rien faire, dans une ville européenne, hôtel de luxe avec spa, histoire de nous ressourcer. Nous sommes partis sans nous renseigner sur Porto, deuxième grande ville du Portugal, avec pour seule idée le repos et la détente. Et puis, il m’a dégoté un lieu somptueux dont je ne connaissais pas l’existence…la librairie Lello e Irmao, également appelée la cathédrale des livres, troisième meilleure librairie du monde selon le Lonely Planet et Le Guardian.

Soyons chauvins et fiers de dire que son fondateur fût français! Ernest CHARDRON, libraire et éditeur créa, en 1869, la Livraria Internacional Ernesto Chardron au 96-98 rue dos Clérigos. Ce n’est qu’à sa mort que la maison Chardron fût transmise à une société portugaise dont l’actif fût complété par trois autres librairies.

IMG_0675Mais les affaires sont les affaires et le groupe est vendu le 30 juin 1894 à l’éditeur José PINTO DE SOUSA LELLO et son frère Antonio. Comme le mot « frère » en portugais se traduit par « irmão », la librairie est naturellement baptisée « Livraria Lello e Irmão ». Elle est construite telle qu’elle nous apparaît encore aujourd’hui sur le travail d’un ingénieur, Francisco Xavier ESTEVES. Au début de l’année 1906, l’inauguration de la cathédrale a lieu avec les personnes les plus influentes du moment.

Aujourd’hui, la librairie Lello est toujours dans le patrimoine de la famille du même nom, mais contexte économique oblige, les Lello ont du abandonner la ligne éditoriale au profit de l’activité pure de libraire; depuis 1994, c’est la société Prologo Livreros qui en assure la gestion.

IMG_0676Sur la magnifique façade de dentelle en pierre blanche, on peut admirer l’hommage à CHARDRON ainsi qu’aux frères LELLO. Au-delà de cet aspect architectural -dont je n’aurais pas su vous dire sans me documenter- que son style est néogothique, je trouve que nous avons là un écrin superbe qui renferme les valeurs les plus précieuses.

C’est un petit temple niché au creux d’une rue en pente, dont la religion universelle est la culture.

N’importe quel amoureux des livres se sent bien dans ce lieu tapissé de livres. Je regrette néanmoins de ne pas avoir pu m’imprégner pleinement de l’atmosphère en raison des nombreux visiteurs –et il n’était que 10h00 en février, je n’ose imaginer le défilé en été...-  je dis bien visiteurs et non lecteurs…

IMG_0670

 Ce lieu de rêve a été fréquenté par J.K Rowling, alors qu’elle était professeur d’anglais à Porto dans les années 90. D’aucun suppose que la Livrairia Lello e Irmao est à l’origine de Fleury et Bott, la librairie du chemin de Traverse, dans Harry Potter. D’autre imagine que les escaliers mobiles de Poudlard trouvent vie dans l’escalier rouge centrale.

Un lieu superbe dont la découverte m’a éblouie et si vous êtes de passage à Porto, allez y faire un saut!

Livraria Lello e Irmao, 144 rua das Carmelitas, 4050-161 Porto, Portugal.

Publicités

8 réflexions sur “La cathédrale des livres: livraria Lello e Irmao

  1. Waouuh ca a l’air superbe! Tu vois, c’est avec ce genre de lieux que mon cheri peut franchement relativiser, des bouquins, j’en ai pas tant que ca en comparaison haha. Mais le reve de cet endroit!!!

    1. lol, ça c’est sûr que ton homme ne considérerait plus ta bibliothèque de la même façon si il y allait…Pour nous, c’est merveilleux 😉 C’était une très belle découverte! Du coup, dans chaque ville où j’irai je me renseignerai sur les librairies, on peut dénicher des endroits superbes 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s