Pauline

Pauline, de George Sand, Folio 2€, octobre 2012, 131 pages, littérature française.

 

53986886_pEn trois mots: envie- dualité- féminité

Mon résumé: Pauline D… est une jeune femme dévote qui s’occupe de sa mère aveugle, dans la maison familiale, d’une insignifiante ville de province nommée Saint Front. Les retrouvailles fortuites avec une amie d’enfance, Laurence S…, devenue actrice parisienne, vont lui permettre d’accéder à une autre sphère sociale au décès de sa mère.

Mon avis: Pauline est une formidable description psychologique de plusieurs femmes portées par leurs vies, leurs aspirations et leurs expériences. Pauline s’inscrit par ailleurs dans une antinomie des personnages très intéressante.

Alors qu’au début Pauline est représentée comme une frêle créature, dévouée à sa mère qui n’aspire qu’à connaître le beau monde, elle se transformera par jalousie en un être odieux dont la destinée sera à son image. Laurence, son amie d’enfance, devenue actrice et s’épanouissant professionnellement à Paris, impressionnée par la force tranquille voire la sagesse de Pauline l’érige au rang de sainte et lui ouvre les portes de son monde au décès de sa mère. L’actrice, qui au départ paraît moins sensible que Pauline, parce que plus gaie en raison d’une vie agréable, est en réalité une personne solide, saine d’esprit, qui veille sur son amie. Sa bienveillance sera perçue comme une attaque par Pauline, qui sera bernée par Montgenays, un homme manipulateur. Ce dernier voulant accéder au cœur (au lit?) de Laurence, flirtera avec Pauline afin de rendre jalouse sa proie initiale. La mère de Laurence voyant claire dans son jeu, avertie progressivement sa fille qui tente d’ouvrir les yeux de sa protégée. Sauf que manigances et mauvaises interprétations vont bon train…

En bref, la belle écriture de George Sand donne une profondeur au texte et laisse réfléchir quant à l’amitié parfois destructrice, la naïveté d’une femme face à un homme, et les personnes nocives de manière générale. J’ai passé un très bon moment et vous recommande ce petit livre.

challenge-été 2014 pal métaphore

                                                                 (5/20)

challenge-xixe-s

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s