Cesare, le célèbre manga sur les Borgia! T1

Cesare, de Fuyumi Soryo, Edition Ki-oon, 224 pages, manga. Volume 1.

  • Note liminaire:  C’est l’article de Shelbylee sur le début de cette série qui m’a donné non seulement envie de le lire (parce que la Renaissance est une de mes périodes favorites de l’Histoire) mais aussi de découvrir les mangas; car, je ne connaissais pas du tout cet univers (hormis de très loin One Piece, Dragon Ball Z, Doubt et autres mangas adulés par mon homme). Un tour plus tard à la librairie spécialisée en BDs et mangas, me voilà l’heureuse propriétaire des deux premiers tomes!

C’est chouette, mais comment lit-on un manga? A l’envers, oui je sais mais c’est-à-dire? En fait on part du haut vers le bas, toujours de droite à gauche; me voilà donc lancée…

  • CESARE T1Résumé de l’histoire: Nous sommes à Pise en 1491. Nous faisons la connaissance du personnage principal et fictif qui s’appelle Angelo Da Canossa, autour de qui l’intrigue semble se nouer progressivement, même si ce premier volume ne pose que le cadre, le contexte, et présente les différents protagonistes. Angelo fait sa rentrée à l’université théologique de Pise; issu d’un milieu modeste, il doit son entrée à l’université à son mécène Laurent de Medicis. Les étudiants sont regroupés en « cercle » selon leur région d’origine c’est-à-dire qu’ils appartiennent à des clubs ou fraternités: le cercle de la fiorentina auquel Angelo appartient et dont le leader n’est autre que Giovanni de Medicis, fils de Laurent, le cercle des espagnols avec Cesare Borgia en numéro un, épaulé de Michelotto ou Miguel Da Corella, le cercle des français avec un certain Henri et enfin le cercle des dominicains , disciples de Savonarole Angelo est un jeune homme naïf qui a l’art de se mettre dans des situations improbables en froissant régulièrement l’orgueil des uns et des autres; cependant n’ayant pas les codes sociaux pour décrypter dès le départ le fonctionnement de Messire Giovanni ou de Messire Cesare, il se retrouve dans des situations épiques (non maîtrise du cheval, heurts lors d’un repas, visite de l’autre rive) et risquées pour sa vie.   
  • Mes impressions: 

    Le lecteur est introduit dans l’université de Pise, grâce à Angelo; cela signifie que nous faisons connaissance avec les différents protagonistes et que progressivement les clans apparaissent au fur et à mesure des découvertes d’Angelo; le décor se pose lentement, il y a des flashbacks régulièrement pour bien suivre le fil de l’histoire, ce que j’ai beaucoup apprécié (cela évite en cas de perte de mémoire de retourner en arrière).

Angelo est un jeune homme au physique agréable et dont la maladresse me fait beaucoup rire. Quant à Cesare, il est un très beau jeune homme de 16 ans, aux traits fins et au physique élancé, tout de noir vêtu. Giovanni est rondouillard et s’impose comme chef; personne chez les Florentins n’ose le contredire même si il enfonce des portes ouvertes à mon sens. 

Ci-dessous: Angelo avec sa bonne tête et sur le cheval: Cesare

angelo & cesare

  • Ce que j’ai aimé :

Les dessins sont magnifiques: j’ai adoré ceux des monuments et des paysages.

Cesare_1_PLANCHE3-640x457 cesara chez llui

Les personnages sont aussi de toute beauté: s’agissant de mon premier manga, je vais certainement dire des évidences ici, mais j’admire le talent du mangaka à faire des gros plans et arrêt sur image où le lecteur capte les émotions et pensées du personnage sans avoir besoin de mettre des mots, le travail est remarquable!

L’histoire est prenante, et même si ce premier tome ne pose encore une fois que le cadre, on sent tout le potentiel des tomes à suivre…

NB: Il convient de ne pas prendre pour argent comptant l’ensemble des données historiques; bien que le travail ait été extrêmement documenté, il s’avère que certaines coquilles se sont glissées; bref si vous souhaitez briller en société sur la Renaissance Italienne ou les Borgia, je vous invite à vous tourner vers des sources officielles de l’Histoire au cas où…

Bref, ma première lecture de manga est une réussite, j’y ai pris goût et suis transportée par l’histoire…

 

Publicités

6 réflexions sur “Cesare, le célèbre manga sur les Borgia! T1

  1. Ping : Cesare, le célèbre manga sur les Borgia! T2 | Les livres de Camille

  2. Ping : Bilan juillet & août 2013 | Les livres de Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s