« Apprenez à penser en couleur et vous verrez la vie autrement! »

Le petit livre des couleurs de Michel Pastoureau et Dominique Simonnet, Points- Histoire, 121 pages.

I-Grande-21792-le-petit-livre-des-couleurs.net

Ce petit livre, qui se lit très vite, décrypte les couleurs et leurs symboliques en tenant compte de leur poids historique et culturel: nous sommes dans un code couleur, haut en couleur!

Dominique Simonnet, auteur de roman et d’essais, interroge Michel Pastoureau, historien et anthropologue qui a notamment étudié les couleurs dans l’art, sur son analyse des couleurs. Leur conversation nous est rapportée au fil des pages, à travers 7 chapitres.

Initialement, cette conversation a été publiée en feuilleton par l’hebdomadaire l’Express en juillet et août 2004.

Nous comptons un chapitre par couleur, en sachant que  Michel Pastoureau compte, à l’instar d’Aristote, 6 « vraies » couleurs c’est-à-dire 6 couleurs de base qui sont incontournables. Viennent ensuite les demi-couleurs, celles dont les noms sont issues de la nature tels le violet, l’orange, le rose, le gris pluie…

1- le bleu: la couleur qui ne fait pas de vague

2- le rouge: c’est le feu et le sang, l’amour et l’enfer

3- le blanc: partout il dit la pureté et l’innocence

4- le vert: celui qui cache bien son jeu

5- le jaune: tous les attributs de l’infamie

6- le noir: du deuil à l’élégance

7- les demi-couleurs: gris pluie, rose bonbon.

Ce que j’ai appris, ou du moins réalisé, c’est que chaque couleur est duale et a donc sa part d’ombre et de lumière. Par exemple, le rouge: le rouge de la passion (+) mais aussi le rouge du sang, de l’enfer (-), bon il vrai que cette démonstration, tout le monde peut le faire. Mais pour le blanc, qui pour moi est attaché à la pureté, l’hygiène (+), on distingue a contrario, le blanc des fantômes (-), personnellement je n’avais pas fait le rapprochement de manière aussi claire!

Il est tout aussi passionnant de découvrir que les couleurs sont chargées d’histoire, et que consciemment ou non, nous sommes influencés par le passé, dans le choix de nos couleurs (vestimentaires, décoratives…).

La couleur préférée des européens est le bleu, alors que la couleur la moins aimée est le jaune (parce que le jaune soleil de l’enfance, se transforme à l’âge l’adulte comme symbole de trahison, pourquoi? je vous en ai déjà trop dire et ne peux que vous inviter à découvrir ce livre!)

  • Mes impressions: Je suis définitivement sous le charme de Michel Pastoureau que j’ai découvert au Louvre, dans le cadre de l’initiation à l’histoire de l’art. J’ai retrouvé dans le livre des passages de son cycle de conférence, particulièrement sur la couleur bleue, et quand on se dit « ah oui, c’est vrai… » et que les concepts s’incrémentent, c’est le feu d’artifice dans les neurones! Ce que j’apprécie également chez cet homme, c’est sa proximité avec un public novice dans l’art: il rend accessible son savoir avec des mots simples, toujours très justes et bien posés.  Ce livre s’adresse aux curieux, qui souhaitent comprendre les couleurs, leurs origines, pour mieux comprendre les sociétés, celles de jadis et celles d’aujourd’hui, et qui vont de pair avec l’évolution des moeurs. Je vous le recommande vivement!

Participation au challenge de Philippe Lire sous la contrainte- couleur.couleur

Publicités

11 réflexions sur “« Apprenez à penser en couleur et vous verrez la vie autrement! »

  1. Ca alors ! Je l’ai justement lu il y a quelques semaines, mais n’ai toujours pas rédigé mon billet. Une amie prof d’histoire me l’a offert, et je l’ai trouvé très intéressant. J’ai l’intention de lire d’autres textes de Pastoureau.

  2. Je connais ce livre mais je ne l’ai pas lu. Ca me semble assez intéressant.
    Merci pour ta participation et rendez-vous dimanche pour les résultats de cette session et la divulgation de la prochaine contrainte.
    Bonne semaine.

  3. J’ai beaucoup aimé ce livre qui m’a appris beaucoup de chose. Il est même important de le relire car au bout d’un moment on ne se souvient plus de tout. 🙂
    Pastoureau est la référence sur l’histoire de la couleur en plus.

      1. Le Louvre est mon musée favori! Moins de 30 ans: 35e la carte louvre jeune, tout en illimité ou en tarif réduit. Tu rentabilises ta carte très vite! +30 ans, ça coûte un peu plus cher…mais ça vaut le coup!

      2. J’ai la carte du musée d’Orsay, déjà plus proche de chez moi et je l’adore. Mais va falloir aller au Louvre car il s’ouvre et j’adore cela. J’ai vu de la danse contemporaine au milieu de sculptures, j’ai adoré.

      3. Cela fait bien longtemps que je n’ai pas mis les pieds à Orsay..Je n’ai pas non plus testé la danse contemporaine au milieu des sculptures du Louvre, mais si tu y retournes, je pourrais peut être t’accompagner?! Je suis plus sensible au classique et au Modern’ Jazz qu’au contemporain, mais c’est l’occasion de découvrir d’autres horizons…

  4. Ping : Rétrospective de cette année 2013 | Les livres de Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s